Aujourd’hui, Bonnot architecture devient Saba architectes
(Société Architecture Bonnot Associés)

Un peu d’histoire

L’acte de concevoir
pour construire

Je suis né dans une famille de charpentiers (4e génération !). Dès le plus jeune âge, j’ai passé mon temps à faire le funambule sur les solins et pannes de charpente des chantiers. L’univers de la construction a donc bercé toute mon enfance ; mais, progressivement, c’est l’acte de concevoir pour construire qui m’a séduit : le métier d’architecte s’est imposé comme une évidence.

Après des études d’architecture à l’UPA7 (Paris Tolbiac), mon premier contrat fut pour le Centre Pompidou en 1985 : 6 mois à travailler dans ce bâtiment emblématique avec tous les services, plus qu’un stage… un rêve d’étudiant !Avec Thierry de Dinechin, Alain Lemasson, Jean-Claude Dubois et Pierre Szekel, j’obtiens la mention au concours international de l’Opéra Bastille à Paris : notre projet fera partie de la sélection des 44 meilleurs. Même mention pour le Concours de la Bibliothèque d’Alexandrie, mené lui aussi avec Thierry de Dinechin. Ces mentions m’ouvrent la porte des concours publics, notamment pour des équipements culturels et touristiques en Haute Normandie, dans la Région Centre Est et à Paris.

Le retour en terre bretonne… et les premiers concours gagnés
Aussi riches et formatrices soient les expériences parisiennes, je ne résiste pas à l’appel du pays et décide de m’installer dès le milieu de l’année 1989 à Perros-Guirec. Je marque dans un premier temps une pause avec les consultations publiques pour me consacrer à mes premiers chantiers : un passage commercial, une imprimerie industrielle, un hôtel, un petit immeuble de logements, quelques maisons individuelles…

1992 : une première sélection et un premier concours gagné
Pour l’aménagement de l’Université Catholique dans la caserne de la Tour d’Auvergne à Guingamp. L’agence se structure et passe de 2 à 5 personnes. Dans la foulée, nous gagnons le concours national pour la construction du village de vacances (Belambra VVF) de Trégastel et dès lors nous veillerons dans le développement de l’agence à conserver une parité entre les clients publics et privés.

Nous veillerons également à toujours avoir une équipe pluridisciplinaire, capable de gérer les projets à la fois sur l’aspect conception et construction. Depuis les concours s’enchaînent à raison de 4 à 10 par an dans le Grand Ouest de la France (12 départements) et la région parisienne.

Quand Bonnot architecture
devient Saba architectes

Aujourd’hui, Bonnot architecture est devenue Saba architectes (Société Architecture Bonnot Associés). Une étape importante dans la vie de l’agence. Au-delà d’un changement de nom, c’est en effet la traduction d’un projet fort : capitaliser avec des associés, ingénieurs et architecte, une expérience riche de plus de vingt ans de travail en commun.

Saba architectes : vision et philosophie
Saba architectes : notre engagement pour le développement durable


DOMINIQUE BONNOT
SON CURSUS

Etudiant de l’UPA7 (Paris Tolbiac devenu depuis Paris Marne la Vallée), il s’est également formé « en grattant » dans diverses agences parisiennes : Gérard Franc, Pierre Nougin, Babel, Jean-Claude Dubois, Groupe Volume. Les travaux sont variés, les réalisations se répartissent à la fois en Métropole, dans les DOM-TOM, en Afrique et au Moyen Orient.

Diplôme obtenu avec
les félicitations du jury,

Passionné par notre riche patrimoine architectural, il complète sa formation par deux années au Centre d’Etudes sur le patrimoine à Chaillot (promotion 1987-1989).

Comments are closed.